Les chroniques de La Commune par les GJ Nancy Porte Sud

D’après le livre de Arthur ARNOULD, journaliste et conseiller municipale de la Commune.
Histoire populaire et parlementaire de la Commune de Paris, éditions Respublica.


05
Jan
January 5, 2021, 4:00 pm
1870-2021, 150 ans de la Commune de Paris, première expérience de Démocratie véritable.

La Commune de Paris désigne une période insurrectionnelle qui dura deux mois environ, du 18 mars 1871 jusqu’à la « semaine sanglante » (21-28 mai 1871).

Qu’a voulu la Commune ? Elle a tenté de créer un...

Continuer la lecture...

17
Jan
January 17, 2021, 2:00 pm
Dans toute révolution, il y a trois choses à considérer : sa légitimité, son but, ses actes. Eh bien, je déclare hautement, jamais révolution ne fut plus légitime et n’eut un but plus élevé.

Pour bien comprendre le 18 mars et la commune de Paris, il faut remonter au 4 septembre et au gouvernement...

Continuer la lecture...

Le lendemain, chacun fut fidèle au poste : la garde nationale, en armes envahissait le palais Bourbon et proclamait la République.

C’était un dimanche, le soleil resplendissait. Une foule nombreuse et joyeuse remplissait les rues, les boulevards. Un air de contentement animait tous les visages....

Continuer la lecture...

07
Feb
February 7, 2021, 10:00 am
En dehors de Henri Rochefort, qui donna sa démission au 31 octobre, et de Gambetta qui dès le début, avait quitté Paris pour aller organiser la défense en province, il y avait Trochu, Jules Favre, Jules Simon, Picard et Jules Ferry.

Le reste ne vaut pas la peine qu’on le nomme, sauf Dorian, qui...

Continuer la lecture...

Nous pouvons maintenant passer rapidement sur les faits accomplis pendant le siège.

Quand on connait les acteurs, on n’a pas besoin de voir la pièce, pour savoir comment elle sera jouée.

Le siège, je n’ai pas l’intention de le raconter. Il peut se résumer ainsi : En haut, trahison, incapac...

Continuer la lecture...

20
Feb
February 20, 2021, 10:00 am
Ce que j’affirme d’une façon certaine, c’est que les bons citoyens qui tentèrent ce mouvement avaient pour eux le droit et la vérité, c’est que la République et la France eussent probablement été sauvées, si le mouvement avait réussi.

Faute de plan d’entente préalable, par suite surtout de la...

Continuer la lecture...

27
Feb
February 27, 2021, 10:00 am
Six jours après le 22 janvier, c’est-à-dire le 28, la capitulation était signée.

Quoique la trahison fût prévue, et que tout le monde attendît le coup, ce coup causa une douleur aigüe et profonde. La foule dans les rues, avait l’air consternée. Je vis sur le boulevard, des femmes qui pleura...

Continuer la lecture...

En rentrant à Paris, je trouvai la situation sensiblement aggravée. L’occupation prussienne était finie, la paix votée.

Rien ne détournait plus les esprits de la politique intérieure, devenue le seul champ de bataille où il fût désormais possible de lutter contre ceux qui venaient de livrer d...

Continuer la lecture...

Le 18 mars, pas plus que le 4 septembre, il n’y eu, à proprement parler, bataille.

Les gendarmes avaient tiré quelques décharges contre les premiers gardes nationaux surpris et essayant une vaine résistance, mais, dès l’instant où le peuple armé s’était retrouvé en force, la troupe ré...

Continuer la lecture...